Pionniers curieux
Les arguments de demain

Les arguments de demain

Les innovations dans le marché de la construction en bois

Josef Putzhammer et Christian Nöhammer sont responsables du service Recherche et Développement chez ISOCELL. Les deux techniciens experts expliquent dans leur entretien les innovations qui intéressent le marché de la construction en bois et pourquoi ils se concentrent depuis peu sur le domaine de l'étanchéité des soubassements.

Un changement de technologie s'est opéré depuis peu au niveau des écrans de sous-toiture.

Pourquoi ?


Christian Nöhammer : Le marché propose des produits de qualités très différentes. Nous avons, pour les membranes destinées à supporter des contraintes élevées, remplacé les écrans fonctionnels microporeux par des écrans monolithiques. Cette nouvelle technologie permet de fabriquer des membranes particulièrement résistantes.


Josef Putzhammer : La protection contre la pluie est un élément essentiel de la construction d’un bâtiment. Un écran de sous-toiture défectueux peut entraîner des dommages et des réparations extrêmement couteux. C'est pourquoi cela représenterait de fait une fausse économie. Les produits choisis devraient toujours être de grande qualité et et avoir fait leurs preuves dans la pratique. Ces dernières années, on remarque que le marché en a pris conscience. Chez ISOCELL, nous accueillons ce changement avec joie et pouvons proposer des produits technologiques de très grande qualité pour les applications les plus diverses.


Quelles sont les innovations qui vous occupent en ce moment ?


Putzhammer : En ce moment, il y a en Allemagne un projet de recherche très intéressant auquel participe ISOCELL. Son objectif est de trouver un moyen d'évaluer par calcul la résistance au feu d'éléments de panneau de bois avec des matériaux isolants biogènes. Jusqu'à maintenant, la construction maçonnée a toujours bénéficié de l'avantage que ses nombreux et divers éléments de construction ne doivent pas être testés un par un. On peut donc calculer facilement la résistance au feu de la construction.


Nöhammer : L'examen d'un composant individuel de construction est très onéreux. Et justement dans le secteur de la construction en bois, il existe de nombreux possibilités de configuration et de produits, entraînant de ce fait des constructions diverses.



L’usine la plus compacte au monde 1

L’usine la plus compacte au monde

LE MARCHÉ NOUS A ATTENDU  1

LE MARCHÉ NOUS A ATTENDU

„NOUS AVONS CRÉÉ UNE TENDANCE“ 1

„NOUS AVONS CRÉÉ UNE TENDANCE“