Pionniers curieux
L’usine la plus compacte au monde

L’usine la plus compacte au monde

L'entreprise Weissenseer en Carinthie a débuté comme petit constructeur bois. Aujourd'hui, l'entreprise est demandée jusqu'en Chine et elle révolutionne avec système.

En réalité, tout était prévu différemment. Christof Müller était aux États-Unis et voulait faire des études d'architecture. Mais le tourisme arriva alors au pittoresque lac Weißensee en Carinthie. Son père qui travaillait dans la deuxième génération dans la construction en bois non loin de l'oasis de détente se vit soudainement confronté à des appels d'offres. Mais il n'avait aucun atome crochu avec le monde du bureau.

"Bureau ? Pour mon père c'était la poche de pantalon de gauche avec les recettes et celle de droite avec les dépenses" exagère Christof Müller. Son père ne voulait pas suivre les nouveaux développements, alors son fiston se décida contre le saut durable au-dessus des grandes eaux et pour sa région natale. 


Et pour l'entreprise Weissenseer. Il avait à peine 21 ans. Durant la troisième génération, il développa l'entreprise qui passa de deux collaborateurs à 34. Avec une décision prise en toute connaissance de cause : l'entreprise de construction de bois classique est devenue l'un des prestataires modernes de maisons en bois hautement isolées. Une évolution qui était évidente pour Christof Müller. "Je me suis dit à l'époque justement à partir des expériences faites en Amérique : 'Regarde comment ils se facilitent la vie dans la construction de maisons. Et chez nous chaque constructeur de maisons veut d'autres dimensions. C'est bien trop compliqué." Lorsque les installations techniques se sont elles aussi développées, la voie de la ventilation de l'habitat et de la maison passive s'est alors raccourcie. "Lorsque nous avons construit la première maison passive il y a 20 ans de cela, et que nous l'avons isolée avec 40 centimètres de cellulose, nous étions les premiers à devoir y croire. Ce fut quelque chose de totalement nouveau, même si cela était compréhensible et presque logique pour nous" se rappelle Müller.


L'entreprise est restée au standard de maison passive et à la cellulose jusqu'à aujourd'hui. Et la révolution suivit alors l'évolution en 2008. Sur le nouveau site de Greifenburg, la première "usine la plus compacte au monde" auto-proclamée vit le jour. 



LE MARCHÉ NOUS A ATTENDU  1

LE MARCHÉ NOUS A ATTENDU