Article marqué
Erreur survenue Merci de réessayer ultérieurement
Retour au menu

TIMBER Protect SK

TIMBER Protect SK
Cette membrane est constituée d’un non-tissé avec un revêtement doubleface étanche et une colle spéciale polyacrylate. Le liner résistant à la déchirure facilite son utilisation. Les éléments de construction peuvent être complètement recouverts et collés par la membrane afin de les protéger efficacement pndant le transport et la période de construction. Les joints sont recouverts le long du marquage avec un chevauchement de 10 cm.
  • ADHESIF SUR TOUTE LA SURFACE
  • MEMBRANE DOUBLE FONCTION
  • PERMET LE SECHAGE D’HUMIDITE RESIDUELLE
  • OUVERTURE VARIABLE A LA DIFFUSION
  • ANTIDERAPANT

Disponible dans les dimensions suivantes

Code article Largeur de rouleau Longueur de rouleau Papier transfert Rouleaux / Palette Surface Liste de préférences
3TPBZA 1.5 m 50 m 250 / 1250 25 rouleaux 1875 m²

Domaines d'application

  • Protection pendant de transport pour éléments en bois massif et dérivés du bois
  • Protection contre les intempéries
  • Faux-plafonds et parois
  • Utilisable comme couche d’étanchéité à l’air sur bois lamellé-collé

Avantages

  • Autocollant sur toute la surface
  • Membrane fonctionnelle double face
  • Diffusion variable de la vapeur d’eau
  • Séchage optimisé de l’humidité résiduelle dans les éléments
  • Sécurité antiglissement : revêtement antidérapant
  • Aucune usure du non-tissé
  • Trame imprimée pratique pour les dimensions de recouvrement
  • Faible absorption calorique grâce à la teinte claire soucieuse du matériau
  • Excellente auto-adhérence
  • Pas d’émissions nocives dans l’air intérieur

Caractéristiques

La membrane TIMBER Protect SK est une combinaison d‘un non-tissé et d‘un revêtement double face étanche avec une colle polyacrylate spécifique. Le liner synthétique résistant à la déchirure facilite la mise en oeuvre. Les éléments de construction peuvent être collés sur toute la surface, avec les larges lés , en guise de protection le transport et la durée du chantier. Les joints entre lés sont faciles à réaliser le long de la trame de marquage, dans les sens longitudinal et transversal, avec un recouvrement de 10 cm.
Composition
Non- tissé PP avec revêtement spécial et antidérapant, colle polyacrylate spécifique
Poids
215 g/m²
Poids par unité de surface
(±10%)
Valeur Sd
0.28 m
Valeur Sd
2.68 m
Résistance à la température
-40 °C
Résistance à la température
70 °C
Résistance à la pénétration de l’eau
W1
Résistance à la pénétration de l’eau
EN 1928
Température de mise en œuvre
-5 °C
Température de mise en œuvre
40 °C
Extension
> 30 %
Extension
> 30 %
Extension
EN 12311-1
Résistance max. à la traction
>200 N/50mm
Résistance max. à la traction
>200 N/50mm
Résistance max. à la traction
EN 12311 - 1
Résistance à la déchirure amorcée
> 50 N
Résistance à la déchirure amorcée
> 50 N
Résistance à la déchirure amorcée
EN 12310-1
Stockage
au frais et au sec
Exposition aux intempéries
12 semaines
Classe de résistance au feu
E
Classe de résistance au feu
EN 13501_1 / EN 11925_2

Directives de mise en œuvre

FORCE ADHÉSIVE

La membrane TIMBER Protect SK assure les fonctions d’étanchéité au vent et à l’air, ainsi que la protection contre les intempéries, mais n’assure aucun assemblage par liaison de force. Le TIMBER Protect SK n’est pas prévu pour être peint ou enduit.
FORCE ADHÉSIVE

TECHNIQUE DE COLLAGE

Lors de la pose du TIMBER Protect SK, il convient de prévoir son collage sur toute la surface du support. Au cours de la première étape, il est recommandé de découper la quantité nécessaire, de retirer une partie du liner et de fixer le TIMBER Protect SK au début de l’élément de construction.
Au cours de la seconde étape, le liner doit être retiré des deux côtés à plat, pièce par pièce , et la bande simultanément marouflée au moyen d’un balais de nettoyage pour enlever les bulles – par ex. raclette de nettoyage ou balai de rue large et droit. Lors du retrait, le liner peut être enroulé sur un bois équarri, sur lequel on peut tirer ensuite. Ce procédé permet une répartition homogène de la contrainte de traction lors du retrait et un collage plan exempt de plis. Les recouvrements doivent être d‘au moins 10 cm. Il convient alors d’exercer une pression suffisante avec le rouleau de pressage sur l’arête ouverte concernée.
TECHNIQUE DE COLLAGE

ADHÉRENCE SUR SUPPORTS SUIVANTS

Bois, panneaux dérivés du bois (OSB, MDF, panneaux triplis, agglomérés, contreplaqués...), plastiques, métaux exempts d’oxydes et de rouille, maçonnerie, béton non sableux.
Les matériaux concernés doivent être exempts de poussières, de graisse et de silicone ; les supports doivent être secs et porteurs. L’application d’une couche de primaire ISOCELL est recommandée sur le bois rugueux et les supports comportant des défauts de planéité, mais aussi en cas de faibles températures.
Veuillez noter qu’en cas de basse température de la condensation superficielle peut se former, même en cas de faibles variations de température. L’effet est le même que celui d’une couche de séparation, ce qui diminue l’adhérence. Un « processus de réticulation » se produit après l’application de l’étanchéité pour la durée de construction. Il dure environ 6 à 24 heures selon la température. L’adhérence intégrale est atteinte au terme de cette période.

REMARQUES

Parois : tenir compte du sens d’écoulement de l’eau. Toujours commencer le collage en partie basse. Éviter les arêtes verticales ouvertes. Rabattre en partie haute.
Faux-plafonds : utiliser un rouleau de pressage en périphérie du recouvrement. En cas de formation de plis en périphérie ou d’endommagement du TIMBER Protect SK, nous recommandons la pose de AIRSTOP PLASTO en guise de bande adhésive de réparation. En cas de disponibilité, il est également possible d’appliquer de la colle d’étanchéité UNI MS pour des travaux d’amélioration.

L’association avec la couche primaire pulvérisable UNI en partie périphérique et au niveau des recouvrements permet un travail jusqu’à de basses températures de mise en œuvre de -10° et, en cas de support libéré de la glace, renforce grâce à la pression d’appui la protection contre les événements météorologiques extrêmes.